François Rabelais, Gargantua & Pantagruel (extraits)

Résumé :

Dans un monde où hommes et géants se côtoient, les situations insolites ne manquent pas : « A boire! » s’écrit Gargantua tout juste sorti de l’oreille de sa mère! La galerie de personnages ici dépeints serait-elle tout droit sortie d’un carnaval? Déguisements, démesures, désordres sont ici maîtres des jeux : tel ce corps peuplé de planteurs de choux ; telle cette abbaye sans foi ni loi où le vin coule autant que, du Haut de Notre-Dame, l’urine de Pantagruel sur les passants ; tel encore le génie de Gargantua s’exerçant dans l’art du « torche-cul » […] Penser l’homme et le faire penser : voilà ce que Rabelais espère de ses « amis lecteurs ».
Mon avis :
Ayant entendu plein de choses (et pas toujours positives) sur l’écriture de Rabelais, je me suis plongée dans ce bouquin un peu anxieuse.
Malgré un début difficile, où l’on a du mal à accrocher, l’ouvrage devient de plus en plus intéressant au fur et à mesure que l’on tourne les pages. Vous l’aurez deviné, j’ai vraiment bien aimé. Bon, François Rabelais possède tout de même une écriture vraiment très particulière, mais une fois que l’on passe au dessus, on peut vraiment apprécier l’histoire, et même rire quelquesfois ! Bref, c’est un livre que je fus heureuse de découvrir, même si nous sommes loin du coup de coeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s