Gemma Malley, La déclaration

Résumé :

Angleterre, 2140. Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n’auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n’a plus de parents désormais. Confinée dans l’enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute. Anna a tout oublié de son passé. Jusqu’au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?

 

Mon avis :

Je crois bien que ce livre me restera en mémoire encore un bout de temps. Rarement j’ai eu l’occasion de lire une histoire si chamboulante, bouleversante et émouvante à ce point. Ce livre marque vos esprits, c’est inévitable. On en ressort complètement troublé, avec l’unique envie de découvrir la suite. On ne peut que s’attacher au personnage d’Anna, cette Surplus naïve, et attachante. L’histoire entre Petere et elle est vraiment mystérieuse, et on a beaucoup de mal à savoir s’il s’agit d’une histoire d’amour ou pas. Il me tarde de lire le tome 2, qui promet d’être encore plus sombre et intriguant..

Publicités

Une réflexion sur “Gemma Malley, La déclaration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s