Molière, Tartuffe ou l’Imposteur

Résumé :

En laissant Tartuffe entrer dans sa maison, Orgon ne pouvait pas imaginer qu’il allait mettre en péril sa fortune, son honneur, son bonheur et l’unité de sa famille. Et pourtant, c’est bien à quoi travaille « l’imposteur », mais toujours à l’insu du maître de maison : si Tartuffe courtise la femme d’Orgon, c’est sous prétexte de l’entretenir de religion ; s’il spolie ses enfants, c’est sous couvert de les remettre dans le droit chemin ; s’il s’approprie les cordons de la bourse, c’est pour mieux organiser la dévotion familiale. Comment, dans ces conditions, Orgon aurait-il pu s’apercevoir de son aveuglement et donner au faux dévot la correction qu’il mérite ? Avec Tartuffe, Molière livre une satire grinçante de toutes les hypocrisies, satire qui fait mouche et qui, 300 ans plus tard, reste toujours de mise : en témoignent les mises en scène modernes, qui se succèdent, collant à l’actualité, et le nom de Tartuffe qui est définitivement passé dans la langue comme synonyme d’hypocrite.

 

Mon avis :

Me voilà enfin replongée dans la théâtre, et avec Molière, qui plus est, c’est un véritable bonheur. J’ai adoré cette pièce, je l’ai littéralement dévorée. Elle se lit très vite, on rit, bref vous l’aurez compris, on passe très bon moment avec cette pièce qui m’a vraiment surpris. De plus, je pensais vraiment que l’écriture de Molière allait être plus compliquée que celà .. Et bien non ! Il a une très belle plume, ses écrits sont un véritable plaisir pour les yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s