Mon article sur le calendrier de l’Avent …

Je ne sais pas si certains ou certaines d’entre vous en ont entendu parler sur Livraddict, mais un membre a eu la brilliante idée de proposer un projet, où chaque jour, entre le 24 novembre et 24 décembre, nous découvrons un article réalisé par un membre, bien sûr en rapport avec Noël. 30 livraddictiens postent donc un article chacun, il s’agit d’un calendrier de l’avent, si vous le voulez. Moi, j’ai fait un article avec une livraddictienne très gentille qui a eu la gentillesse de bien vouloir partager son article; nous avons donc écrit à quatre mains, et ce fut vraiment très agréable. Notre billet paraît aujourd’hui, le vendredi 25 novembre, puisque c’est la date qui a été attribué à ma coéquipière.

Je vous laisse le découvrir de suite …


Inutile de le nier, les fêtes approchent : outre les journées qui raccourcissent et les guirlandes qui ont fait leur apparition dans les rues, les signes sont nombreux. Plus moyen d’entrer dans un magasin sans remarquer les montagnes de friandises et de jouets destinés à séduire les clients. Les produits d’épicerie fine ont fait leur apparition dans les linéaires et les dépliants publicitaires. Et que dire des mails vous rappelant de penser à vos cadeaux d’affaires ou vous proposant mille et une idées de présents ?
Loin de nous l’envie de jouer les rabat-joie et de gâcher la fête! Noël est un moment de l’année que nous apprécions beaucoup et que nous attendons, comme la plupart d’entre vous, avec impatience. La preuve en est notre participation à ce Calendrier de l’Avent ! Mais c’est une vision un peu moins commerciale que nous avons envie de mettre en avant ici.
Les fêtes de fin d’année arrivent souvent, on ne peut pas dire le contraire, avec une énorme excitation et une tonne de choses à penser et à faire. Bien sûr, on pense tout de suite à Noël, les cadeaux, le sapin, la joie des plus jeunes devant la crèche qu’ils ont aménagée au pied. Bien plus que ça, c’est la bûche qui brûle ardemment dans le foyer, et une flamme dans le cœur de tous ceux qui sont à la fête.
Noël, c’est bien évidemment, pour les commerces, l’occasion rêvée pour faire grimper leur chiffre d’affaires. Toutes ces belles vitrines attrayantes sont tellement jolies que nul ne peut résister à l’envie d’y entrer et jeter un petit coup d’œil. Et ces jolis marchés de Noël et cie, en font rêver plus d’un. A cette période, c’est surtout le cœur des enfants qui est à la fête. C’est la confection de la liste au Père Noël, où ils y mettent tout leur cœur pour découper le plus proprement possible les images des jouets qui leur font envie, c’est le calendrier de l’avent, où chaque jour un chocolat ne demande qu’à être mangé.
Ce qu’il faut souligner, c’est que, pour les parents, le compte en banque ne reste pas forcément indifférent. Il faut dire qu’il s’agit d’un investissement important. Il y a le repas de famille à préparer, il ne faut oublier aucun cadeau sur la liste, et réussir à gâter tout le monde. Dans quel but ? Dans l’unique but de faire plaisir, car Noël, c’est avant tout la fête du don gratuit.

Noël, c’est quelque chose de magique. Contrairement aux anniversaires, ici tout le monde est fêté. D’ailleurs je pense sincèrement qu’il ne faut pas oublier que Noël est une fête gratuite ; ce n’est pas parce que l’on a des mauvaises notes à l’école que l’on sera privée de notre Barbie (ou iPod, selon les âges). Noël aura lieu, quoi qu’il arrive, et c’est une fête qui, je pense, doit être préparée dans la joie et dans la bonne humeur, pas dans l’angoisse de ne pas recevoir de cadeaux.

Pourtant, malgré cet esprit de partage et de don, certains ne participent pas à la fête… Solitude, maladie, finances, … autant de raisons qui peuvent gâcher le plaisir des réjouissances. S’il n’appartient à personne de juger, il est pourtant possible à chacun d’apporter sa petite pierre à l’édifice et de changer cet état de fait en diffusant la magie de Noël autour de soi.
Publiques ou privées, les initiatives sont nombreuses et il est parfois si simple de distribuer un peu de joie. Il y a bien sûr les organisations connues de tous comme Les Restos du Cœur, Handicap International et son sac à sapin, les collectes de jouets dans les parcs à conteneurs,…
Dans un registre un peu différent : pensez aux cadeaux solidaires et responsables lors de vos achats de Noël. Des marchés alternatifs voient le jour, ils accueillent associations et entreprises de l’économie solidaire, du commerce équitable, de l’agriculture biologique. Une façon intelligente et généreuse de faire son shopping de Noël.
Et sans voir si loin, pensez à ces proches dont vous êtes sans nouvelles depuis si longtemps…ou encore à toutes les personnes qui n’ont pas la chance de passer Noël à la maison, en famille … à ceux avec qui vous vous êtes un jour brouillé pour une raison dont vous ne vous souvenez même plus… Un petit geste demande finalement bien peu d’efforts: une carte, une visite, un coup de fil… Noël, n’est-ce pas l’occasion rêvée de tendre la main ?

Pour clôturer ce billet en duo, nous avons voulu vous donner l’occasion de faire un beau geste et mettre à l’honneur une initiative bien sympathique qui a vu le jour sur la blogosphère : Miss Chocorêve et Lalydo ont décidé d’apporter leur soutien à l’association Un cadeau pour la vie et vous invitent, avec leur Challenge Sourires, à envoyer un cadeau à destination d’enfants hospitalisés. Toutes les informations sont reprises ici ou . On sait les blogueurs fans de challenges et de swaps, ce projet s’en rapproche tout en soutenant une bonne cause… Alors, n’hésitez pas à soutenir ce challenge et à en parler autour de vous !

Quelques lectures pour prolonger cet article ou à placer sous le sapin pour les grands ou les petits:


Gabrielle Vincent, Noël chez Ernest et Céléstine – Quand la chaleur de l’amitié assure la magie de Noël…
Robert Barry, Le sapin de Mr. Jacobi – Une délicieuse histoire à tiroirs pour préparer Noël et en faire une fête pour tous !
Charles Dickens, Un chant de Noël – Un conte pétillant qui cherche à réveiller en chacun d’entre nous l’esprit de Noël.
Erci-Emmanuel Schmitt, Oscar et la dame rose– Un véritable moment d’émotion! Petit livre, pour très grande histoire de réalisme et d’humanité face aux milieux hospitaliers et à la maladie. Des pleurs, des sourires, mais surtout de l’optimisme dans ce petit livre.

Antomilna et Nahe
Billet écrit à quatre mains pour le Calendrier de l’Avent des Livraddictiens
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s