Juliette Benzoni, Le bal des poignards tome 2 : Le couteau de Ravaillac

Résumé :

En dépit des lourdes menaces qui pèsent sur son union avec Lorenza, Thomas de Courcy n’a aucune intention de renoncer à la jeune femme. Leur mariage donne lieu à une belle fête à peine troublée par l’ordre donné au marié par le roi – un piège ? – de le rejoindre immédiatement… Et, dans les bras fougueux de Thomas, passionnément épris, Lorenza, émerveillée, découvre enfin l’amour.
Après quelques jours de bonheur absolu, le couple doit, hélas, revenir à la réalité. La guerre est sur le point d’éclater. Henri IV s’apprête à la faire pour les beaux yeux de sa passion du moment, la jeune Charlotte de Montmorency que son mari, Condé, a emmenée aux Pays-Bas.
Trois gentilshommes – dont Thomas ! – ont pour mission d’enlever la gente dame avant que les troupes françaises n’attaquent Bruxelles. A Paris, on prépare le couronnement de Marie de Médicis auquel le roi a consenti malgré les sombres pressentiments qu’il suscite : un étrange homme roux, vêtu de vert, que Lorenza a croisé, erre déjà en ville…
Le lendemain du sacre de sa femme, Henri IV est assassiné. Le couteau de Ravaillac, en ôtant la vie au souverain, a-t-il détruit aussi le bonheur de Lorenza et de Thomas ?

 

Mon avis :

Ah, ce livre! A vrai dire, je crains que ma chronique ne soit très pauvre, car je n’ai pas grand chose à dire sur ce livre que vous ne savez déjà! J’avais vraiment beaucoup apprécié le premier tome, j’étais rentrée dans l’histoire très vite! En quelques pages, le décor était planté, et moi voilà à l’époque des Rois, quelque chose de fabuleux!

J’ai vraiment beaucoup aimé retrouver Lorenza dans ce deuxième tome! C’est une femme rayonnante grâce à l’amour, et surtout plus rayonnante que jamais! Au début du roman, Thomas et Lorenza sont comme dans un petit coin de paradis, j’ai beaucoup aimé!
De plus, l’action est beaucoup plus présente dans ce deuxième tome! Pas de répit pour ces deux époux, déjà les choses se gâtent! Les choses s’accélèrent, Thomas doit quitter sa belle épouse..

Happée par l’histoire, et malgré mon manque de temps, j’ai tout de même dévoré ce livre! Dans mon lit, dans le bus, dans un parc! Dès que j’avais 5 minutes, j’avais envie de faire un saut dans le temps et de retrouver ces personnages et surtout cette intrigue! Juliette Benzoni est vraiment une bonne auteur, je ne me lasserai jamais de le dire! Eh bien évidemment, je dois remercier la webmiss de A-little-bit-dramatic qui m’a fait découvrir cette femme! Maintenant, je veux en lire d’autres!

Publicités

8 réflexions sur “Juliette Benzoni, Le bal des poignards tome 2 : Le couteau de Ravaillac

  1. ❖ Newletters :

    Trois nouveaux article sont en ligne :

    – Bilan du mois d’Avril 2012 – Page 25
    – 1e Concours sur le blog ! (si vous ne l’avez pas encore vu) – Page 26
    – Chronique d’Éternels T5 – Page 26

    Merci beaucoup à tous et Bonne fin de soirée 😀
    Bisous Bisous , Nana ♥

  2. Merci pour la pub, miss, c’est très sympa ! =) Moi aussi quand j’ai eu découvert Juliette Benzoni, je n’ai plus voulu m’arrêter ! Malheureusement, pas mal de ces livres ne sont plus édités et c’est bien dommage, je trouve !

    Je suis très contente que ce second tome t’ait plu, j’avais vraiment peur de t’avoir mal conseillée mais ce n’est pas le cas et tant mieux ! ^^

  3. Je suis contente que cette suite t’ai plu 🙂 Pour ma part, le premier tome m’attend toujours dans ma PAL , d’ailleurs , j’ai très envie de le lire et je me l’étais acheté juste après avoir lu ta chronique donc pour ma part , c’est grâce à toi que je vais me plonger dans cet univers

  4. Bonjour,
    nous sommes amies sur skyblog,
    je t’informe que « la boîte de June » change de plateforme et migre sur wordpress.
    Tu y retrouveras toute l’actualité du livre et certains textes de June.
    Les articles seront progressivement remis sur l’autre blog.
    Seul l’article actuellement en ligne subsistera sur ce blog, pour servir de pont entre skyblog et wordpress.

    J’en profite pour te rappel que « la boîte de June » est un livre initiatique écrit sous forme de journal poétique s’adressant à tous les adolescences en recherche d’eux même.
    De plus je vois que tu es chroniqueuse, donc si cela t’intéresse de chroniquer mon livre, j’en serais sincérement enchantée.

    Es tu prêt(e) à suivre le lapin blanc dans l’univers sombre des sentiments de June ?
    http://lejournaldeJune.wordpress.com/

    Déborah

  5. Bonjour,
    cela me flatte que vos ayez entendus parler de mon livre (autre que sur mon blog visiblement, laissé à l’abandon depuis un petit bout de temps).
    Je vous propose donc d’envoyer un message à la personne qui gère cela, à cette adresse, pour demander à recevoir mon livre en service presse: julie-fleur.colomer@edkiro.fr
    Avez vous un facebook ? Vous pourrez ainsi plus facilement me tenir au courant.
    Déborah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s