Philippe Labro, des Cornichons au chocolat

Résumé :

Stéphanie a 13 ans, un chat confident nommé Garfunkel, du culot, des problèmes – parmi lesquels ses mauvaises notes à la Ferme (le lycée) et la mésentente de ses parents – un goût discutable pour les sandwiches aux cornichons et au chocolat, une vision dérangeante sur les adultes et un style et une verve inimitables.

 

Mon avis :

Déjà, avant de vous parler de mon avis sur ce livre, j’aimerai vous parler de l’auteur.. Publié en 1983 sous le Pseudonyme « Stéphanie », Philippe Labro n’a pas révélé que c’était lui qui l’avait écrit. Mais pourquoi? Pour que toutes les filles de l’âge de Stéphanie puissent s’identifier à elle. Ce n’est que 20 ans plus tard qu’il a fait tomber le maque!
Mais pour ma part, que ce roman soit écrit par « Stéphanie » ou « Philippe Labro » qui sont les mêmes personnes, cela n’enlève rien au charme de ce roman. Et aujourd’hui encore, toutes les filles peuvent s’identifier à elle. Bien sûr, nous n’aurons pas la même « proximité » avec cette jeune fille en fonction de l’âge qu’on a, mais on peut se retrouver dedans. Et moi, j’étais vraiment à fond. Quand j’ai lu ce livre, je me suis remémorée mes 13-14 ans (qui ne sont pass très loin), l’âge où je suis réellement devenue adolescente. Et à travers les écrits de cette jeune fille, c’est comme si au final, on était toutes pareilles..

Quand on commence ce livre (de nos jours, je parle), on a vraiment du mal à croire que c’est un homme qui l’a écrit. Philippe Labro s’est tellement bien glissé dans la peau de cette « pré-adolescente » que l’on a du mal à y croire! Ici, Stéphanie est confrontée à tous les problèmes qui peuvent bercer la vie d’une jeune fille; les différents avec les parents, l’attente des règles pour enfin devenir une grande, les peurs et angoisses de tous les jours.

J’ai beaucoup aimé ce livre grâce à l’action qu’on a du mal, voire qu’on ne peut pas du tout deviner. C’est vrais après tout, nous adolescents, sommes vraiment imprévisibles! Du coup, pas le temps de s’ennuyer avec Stéphanie et Garfunkel, son chat qui est vraiment adorable.

Ce qui a fait qu’à la fin de ce livre j’ai pleuré (eh ouuuuuui!), c’est que je n’ai pas du tout cherché à savoir comment l’histoire allait se terminer! En effet, du début à la fin on se laisse porter, nous sommes tellement absorbés par cette histoire qu’on ne veut pas savoir ce qu’il va arriver. Mais quand un malheur arrive, nous sommes bouche-bées, voire en pleurs, comme moi..

Pour conclure, je dirai que ce livre donne vraiment des bonnes leçon de vie, et qu’il s’agit là d’un incontournable. J’espère du plus profond de mon coeur qu’il ne se démodera pas, car c’est un livre que toutes les jeunes filles doivent lire, je pense, au moins une fois dans leur vie. Si des mamans passent par ici … 😉
Et bien sûr je le recommande à toutes les filles, peu importe vôtre âge! Cela peut vous faire perdre quelques années..

Publicités

8 réflexions sur “Philippe Labro, des Cornichons au chocolat

  1. J’ai vu la vidéo du « C’est lundi, que lisez-vous ? » que tu as faite sur ce livre, et j’avais peur que l’histoire soit un peu trop « jeunesse ». Mais c’est décidé, je le lirai 🙂

  2. Salut

    C’est tout à fait, ce que j’ai ressenti lors de cette lecture, et c’est vrai que toute les files peuvent se retrouver dans ce livre (du jeune au moins jeune).

    Bises

    Prissy

  3. J’ai ce livre dans ma bibliothèque depuis des années car il était à ma maman et je n’avais jamais pris le temps de le lire mais je crois que je vais pas tarder à m’y mettre car ton avis donne vraiment envie !!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s