Haily Jane, Journal (pas si) intime de Deborah Bernizet

Résumé :

« Julian, c’est l’un de mes premiers amours. Encore un, me direz-vous. Mais lui, il a droit à une mention spéciale. J’avais quatorze ans à l’époque, et pour une adolescente, une histoire qui tient, c’est important. Mais c’est lui surtout qui avait laissé alors le plus de plumes dans l’histoire, car pour un adolescent, un amour qui dure, c’est encore plus important que pour nous les filles. Ça le marque à vie. »

Haily Jane, 22 ans, un tempérament, une petite fille, un copain, des amies légèrement déjantées. Bref, une fille cool qui a tout pour être heureuse. Mais pour Haily, une histoire n’est jamais tout à fait terminée. Alors, avec tous ces garçons qui surgissent en même temps du passé, comment s’étonner qu’elle soit tout le temps amoureuse ?

Mon avis :

Haily Jane, c’est cette fille attachante qui a le don
de se mettre dans des situations qui n’ont ni queue ni tête!

Ce joli livre de Chick-Lit, que j’ai reçu lors d’un swap, fut une très jolie découverte pour moi! Le titre m’a de suite plu, et lorsque j’ai découvert le livre-« objet », j’ai de suite su que j’allais adorer!

Haily Jane, c’est tout d’abord un livre court que l’on dévore, grâce à l’héroïne plus qu’attachante. Haily, c’est la fille qu’on aime retrouver dans tous les livres de Chick-Lit! Jeune, les pieds sur terre, une petite fille, et surtout, un brin de folie lorsqu’elle se retrouve avec ses copines!

 » – Monsieur Piendo! Vous invités sont lààà!
Trop de manières tue les manières. Je trouve.  »

Pour ma part, j’ai trouvé que le point fort du roman, et ce directement lié avec les situations délicates dans lesquelles Haily adoooooooore se fourrer, c’est l’humour! CA, c’est quelque chose que j’adore dans un roman. Quand je commence à rire toute seule en lisant, je me sens plus proche du personnage, j’ai l’impression qu’il me ressemble, qu’on a le même humour! Selon moi, c’est une très bonne chose, et j’espère retrouver cet humour dans le tome 2 lorsque je le lirai! Car oui, je compte bien le lire! 😉

Malgré cela, la seule petite chose négative que je peux attribuer à ce livre, c’est qu’il se passe tellement de choses dans la vie d’Haily, que parfois on peut s’embrouiller entre tout ses exs qui refont surface, surtout quand on lâche le roman pendant quelques jours. Cela contribue au charme du roman bien sûr, mais cela peut-être un petit peu dommage car du coup, mes souvenirs concernant ce roman sont très brefs. Je me rappelle de l’histoire en général, mais quand je lirai le deuxième tome, je relirai très certainement ce tome là pour me remettre dans l’histoire! (Bon, OK, j’admet aussi que j’ai une mémoire de poisson rouge, surtout pour les prénoms dans les romans!)

En attendant, je félicite l’auteur Déborah Bernizet, toute jeune pour la publication de son premier ouvrage! Je lui souhaite encore un vif succès et la publication du tome 2 ! En parlant de ça, n’hésitez pas à aller l’aider pour le financement de l’impression des livres! C’est ici, et nul par ailleurs!

Publicités

3 réflexions sur “Haily Jane, Journal (pas si) intime de Deborah Bernizet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s