Le Secret de l’Inventeur #1 : Rébellion d’Andrea Cremer

couv48935071

Quatrième de couverture :

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique… Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Mon avis :

J’ai eu envie de me tourner vers l’univers steampunk grâce à ce livre. La couverture m’a interpellée directement quand je l’ai vu, je ne pouvais donc pas me passer de cette lecture !

Rébellion, ce n’est définitivement pas un livre comme les autres. Dès les premières pages, on sent que l’atmosphère est dérangeante à cause de la guerre en plein déroulement. Nous faisons la rencontre de Charlotte, jeune fille engagée dans la « résistance souterraine ». Elle rencontre un jeune homme dans les bois lors d’une courte expédition qui se trouve être amnésique : il ne sait pas qui il est ni ce qu’il fait ici.

C’est donc par le biais de Charlotte qui raconte à ce jeune homme tout ce qui se passe alentour que nous en apprenons un peu plus sur l’histoire et la raison de la guerre. S’en suit plus tard une quête d’identité du jeune homme pour percer son mystère.

Globalement, Rébellion m’a bien plu. L’univers détaché complètement du réel m’a beaucoup plus cependant je me suis retrouvée embêtée à plusieurs reprises dans ce livre à causes des descriptions d’objets et d’armes futuristes très précises. J’ai eu énormément de mal à me représenté ce qui était décrit dans le livre, et cela m’a pénalisée pour la suite de ma lecture.

L’intrigue principale -l’identité du jeune garçon- passe très vite au second plan arrivée à 1/3 du roman. Très vites, beaucoup de péripéties ont lieu ce qui ne permet pas de percer le mystère. De plus, j’ai trouvé que les éléments permettant d’attiser le mystères n’étaient pas très présents. Très vite, le lecteur peut se retrouver perdu.

Alors quelle ne fut pas ma surprise quant à la fin de ce livre! Je ne l’ai pas vu venir du tout, et malgré des détails incompréhensifs présents dans ce roman, j’ai tout de même très envie de découvrir la suite car la fin m’a laissé de marbre, et j’ai très envie de poursuivre!

Et vous? L’avez-vous lu? Si oui, qu’en avez-vous pensé?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s