Le Passeur de Loïs Lowry

couv27209081

Quatrième de couverture :

Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d’individu n’existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont « élargis ». Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.

Mon avis :

Avant de commencer cette chronique, je dois avouer que je n’aurais pas aussi vite lu ce livre s’il ne m’avait pas été choisi par Amélie dans le cadre du Challenge « Le choix; l’amitié littéraire » et si je n’avais pas vu le film avant. Résumé très court et peu explicite, on se demande dans quoi nous allons être embarqué puisque nous n’avons pas beaucoup de détails.

J’ai tout bonnement dévoré ce livre. Je l’ai commencé un soir vers 22h, et le lendemain, il était terminé dans l’après-midi. je suis très vite rentrée dans l’univers lugubre que nous décrit l’auteur; un monde froid, sans couleurs, sans sentiments ni souvenirs, ni mort. Dans un monde régit par des lois peu communes, nous suivons un jeune garçon âgé de 12 ans, Jonas, qui s’apprête à célébrer la « Cérémonie des Douze Ans », dans lequel il va se voir attribuer son futur métier, et donc ainsi entamer sa formation.

Seulement Jonas ne va pas suivre une formation banale entouré d’autres personnes puisqu’il est engagé pour devenir le futur « Dépositaire de la Mémoire », qui est une sorte de sage, qui possède une connaissance infinie et une culture que les habitants de ce monde ne connaissent pas. Ainsi Jonas va devoir endosser ce rôle très difficile dans lequel le Passeur (actuel dépositaire de la mémoire) va lui transmettre tout son savoir afin qu’il puisse prendre sa place un jour. Et cela ne laissera pas Jonas indemne.

J’ai été littéralement transportée par les émotions et sentiments que pouvait ressentir Jonas. J’avais l’impression moi aussi de ressentir certaines émotions pour la première fois de ma vie, tant tout était merveilleusement bien décrit, et d’une manière très éloignée. En effet l’auteur a fait un gros travail pour rendre le « banal » incroyable, on a l’impression de basculer dans le merveilleux tellement ces choses insignifiantes -pour nous, lecteurs- ne le sont pas pour notre personnage.

Ainsi, vous vous doutez bien qu’après toute la découverte de ces choses, Jonas ne verra plus du tout les choses sous le même angle que ses amis ou parents, qui ignorent tout de sa formation. La réflexion de Jonas est vraiment très belle, on voit que malgré son jeune âge, c’est un enfant très réfléchi et courageux, qui a envie de faire changer les choses.

Je m’excuse d’avance d’avoir surtout étalé l’histoire dans cette chronique, mais je ne pouvais pas parler des sentiments que j’ai ressenti pendant ma lecture sans vous avoir évoqué d’où ils venaient. Le Passeur est un livre incroyable qui m’a fait ressentir beaucoup de choses, m’a fait me sentir bien et mal à la fois. En tout cas, je serai ravie de continuer cette saga le plus rapidement possible !

Je remercie encore Amélie de m’avoir choisi ce livre comme 1er livre pour notre Challenge.

Publicités

4 réflexions sur “Le Passeur de Loïs Lowry

  1. Tu as tellement raison, l’auteur nous rend incroyable de petites choses du quotidien.
    Une très jolie découverte pour moi aussi. Et l’édition de l’ecole des loisirs est vraiment jolie.

  2. Je l’avais lu au collège pour les cours et j’avais beaucoup aimé. Ce qui m’avait le plus marqué, c’était sans doute le travail du père de Jonas avec les bébés (affreux !), et la façon dont est racontée la découverte des couleurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s