Audrey Retrouvée de Sophie Kinsella

couv59474160

Quatrième de couverture :

Quand on a 14 ans et qu’on souffre de « phobie sociale », d’« anxiété généralisée » et d’« épisodes dépressifs », la vie n’est pas toujours facile. Audrey vit recluse chez elle, une paire de lunettes noires vissée sur le nez. Car ce qu’elle redoute par-dessus tout, c’est de croiser le regard de quelqu’un. Comme le lui a conseillé sa psy, elle tourne un documentaire sur sa propre famille. Sauf que son entourage n’a rien d’un modèle de sérénité : entre une mère hystérique et un frère accro aux jeux vidéo, Audrey ne sait plus à quel saint se vouer. Et quand débarque Linus, le meilleur ami de son frère, les choses se compliquent…

Mon avis :

Audrey Retrouvée, c’était un peu l’occasion pour moi de découvrir Sophie Kinsella, l’auteur incontournable des romans de chick-lit, mais à travers un roman jeunesse traitant d’un sujet véritablement sensible.

Parler de l’anxiété chez les adolescents, bien qu’étant une émotion courante, n’en reste pas moins difficile à traiter. Dans son livre, Sophie Kinsella nous dresse le portrait d’une adolescente renfermée sur elle-même, qui pourrait correspondre à n’importe qui. En effet, l’absence de détails hors-normes concernant le physique d’Audrey nous laisse bien supposer qu’il pourrait s’agir de n’importe qui. Entourée de personnages stéréotypés (sa mère un peu maniaque, son frère accro aux jeux vidéos..), Audrey évolue cependant dans un monde réellement proche du notre, un monde qui touche tous les adolescents. En effet, quelle mère n’a jamais eu de soucis à déchiffrer son enfant à la période de l’adolescence? L’isolation, le doute de ses propres capacités et la dévalorisation me semblent être les caractéristiques typiques qu’un adolescent peut développer.

L’humour présent tout au long de ce livre était le bienvenu; en effet il permet de rire parfois de situations dramatiques et Sophie Kinsella semble très douée pour ajouter la dose d’humour nécessaire à un roman comme celui-ci. Le seul petit bémol que je pourrai ajouter à ce livre est la guérison quelque peu rapide d’Audrey. En effet, passer du « tout noir » au « tout blanc » en un rien de temps, et affirmer que les choses n’iront plus jamais mal semble un peu exagéré, surtout pour une adolescente comme Audrey qui éprouve énormément de difficultés à s’ouvrir aux autres.

En conclusion, je dirai que j’ai passé un réel bon moment en compagnie de livre. Il m’a détendu, fait rire plus d’une fois et je l’ai refermé avec un joli sourire aux lèvres. Je tiens à remercier les éditions Pocket Jeunesse pour leur confiance.

Publicités

Une réflexion sur “Audrey Retrouvée de Sophie Kinsella

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s