Douces Nuits de Ros Clarke & Faye Robertson

couv30203200

Quatrième de couverture :

« Sous le gui » de Ros Clarke (All I Want For Christmas)
La nuit dernière, Anna a enflammé la fête de Noël au bureau, avant de se jeter une fois de plus sur l’irrésistible Hugh, l’étoile montante de l’entreprise. L’année passée, il a accepté de faire comme si leur baiser n’avait jamais eu lieu, mais cette année, Anna va devoir se rendre à l’évidence : l’attirance qu’elle éprouve pour Hugh est réciproque. Voilà la jeune femme face à un terrible dilemme : pour s’occuper de sa mère atteinte d’Alzheimer, elle s’est juré de mettre une croix sur les relations amoureuses…

« Une seconde chance pour Noël » de Faye Robertson (Holly’s First Noel)
Holly Jones, prof de musique, est dans une situation délicate pour les fêtes : elle vient de se faire larguer. Lorsque le séduisant prof de sciences de la classe d’à côté surprend sa conversation avec son ex et l’invite à passer quelques jours dans sa retraite écossaise, elle accepte aussitôt, ravie de pouvoir se ressourcer. Elle ne se doute pas un seul instant que, pour ce veuf qui fuit les fêtes depuis le décès de son épouse, sa compagnie est un cadeau inespéré.

Mon avis :

C’est avec joie, plaisir, et surtout grande impatience que j’ai décidé de me lancer dans la lecture de ces deux petites nouvelles très courtes, mais qui font tout de même leur effet !
Douces Nuits est un recueil de nouvelles très doux, qui met du baume au coeur et vous assure un bon moment de détente.

J’ai découvert ce livre presque par hasard, et je dois avouer que je ne ressors pas du tout déçue de cette lecture!
Ce qui m’a surtout plus dans la première nouvelle, c’est la situation dans laquelle s’est retrouvée le personnage principal. Trop éméchée, la jeune Anna a réussi à faire chavirer le coeur d’un homme en chantant en karaoké « All I want for Christmas is you » un soir de Noël. Soirée qu’elle aurait préféré oublier, mais son beau Jules ne l’oubliera jamais!
Dans la première nouvelle, il était intéressant de voir le rapprochement de ces deux personnages, le petit jeu du « chat et de la souris » était bien mis en place. Cependant, le côté « fleur bleue », et trop romantique (limite niais) de Hugh m’a quelque peu exaspéré. Cela m’a un petit peu déçu, car du coup, toutes ses actions étaient prévisibles, et de plus, celles d’Anna aussi! La fin de cette nouvelle n’était donc pas une immense surprise pour moi, car l’issue de l’histoire se devine un peu trop facilement à mon goût.

Cependant, je dois vous avouer que j’ai eu un véritable coup de coeur pour la deuxième nouvelle, qui m’a transporté, fait voyager et surtout qui m’a fait rêver! Un peu plus longue que la première nouvelle, je l’ai trouvé beaucoup plus convaincante et crédible que la première. J’ai trouvé les personnages très mâtures et réfléchis; chacun possédant leur propre histoire, ce qui les rendait très attachants. J’ai trouvé le Jules d’Holly très attachant en vue de son histoire personnelle (tragique!), ce qui faisait de lui un très bon personnage.
J’ai attendu l’issue de cette nouvelle avec tellement d’impatience que je n’ai pu m’empêcher de lire cette nouvelle d’une traite. Bien sûr, la fin tant attendue est d’une douceur infinie, et enivrante! De plus, le fait que cette nouvelle se déroule en Ecosse (avec 20cm de neige, le feu de cheminée, tout ça, tout ça..) m’a énormément plu, tellement que j’ai eu l’impression de voyager avec les personnages!

En conclusion, je dirai que ce petit recueil de nouvelle est tout ce dont nous avons besoin en cette période hivernale : un peu d’amour et de chaleur pour réchauffer nos coeurs tout froids!

Publicités

Anna Gavalda, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part

 

Résumé :

Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d’espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu’il leur arrive, ils n’ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d’émotion qu’ils transportent et que révèle tout à coup la plume si juste d’Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences.

 

Mon avis :

Voilà le deuxième livre que je lis d’Anna Gavalda, et si le premier, Je l’aimais m’avait bien plu, je dirais que ce livre là n’est ni bon, ni extraordinaire .. Juste moyen. C’est donc une petite déception.

Malgré un début très accrocheur avec des petites nouvelles strès sympa, on se lasse très vite.. Bien sûr, si vous avez lu le titre de ce recueil de nouvelles, vous savez quel est le thème. Moi j’y ai trouvé quelques nouvelles d’amour, très sympa.. Cependant, les nouvelles qui m’ont réellement tapée dans l’oeil étaient très rare. Et c’est ce qui fut dommage avec cette lecture. Cependant, le style d’écriture d’Anna Gavalda reste très fluide et agréable.

Pour ne rien vous cacher, au tout début de cette lecture, j’étais très enthousiasme .. Mais je me suis vite lassée, au bout de 75 pages, ce qui a fait que ce livre a été assez dur à terminer. Et bien évidemment, les nouvelles qui m’ont le plus plu étaient vraiment très courtes, 4-5 pages, tandis que les autres qui m’ennuyant comptaient toutes plus de 15 pages. Alors autant vous dire que je suis assez déçue ..

Néanmoins, je vais laisser sa chance à Anna Gavalda. Il y a d’autres livres que j’aimerai lire d’elle, je ne veux pas rester sur une déception. C’est pour ça que je serai amenée à lire 35 kilos d’espoir, et Ensemble, c’est tout qui ont l’air de deux livres vraiment très bien.

Collectif d’auteurs, Nuits d’Enfer au Paradis

Résumé :

Quelle fille n’a jamais rêvé d’être la reine du bal de fin d’année ? Une robe vaporeuse, un cavalier élégant et amoureux, une musique entêtante… Les histoires de ce recueil réunissent des héroïnes qui ont tout pour accéder au podium. Malheureusement, c’est sans compter sur les vampires, démons et autres morts-vivants qui s’invitent à la fête… Alors, prêtes à danser avec le Diable ?

 

Mon avis :

Un livre qui m’a assez plu, malgré le fait que j’ai eu du mal à rentrer dans ces nouvelles … La première m’a paru interminable, et ennuyante .. Quand aux autres, je les ai adorées ! Le bouquet et notamment la nouvelle de Madison Avery m’a énormément plu ! Du coup, j’ai envie de lire d’autres livres de ces auteurs ! A part ça, je ne saurais pas quoi vous dire .. Ce n’est évidemment pas un coup de coeur, il m’en faut quand même beaucoup plus ! Mais je ne regrette pas d’avoir lu ce livre pour la lecture commune de Janvier du groupe « Le temps d’un livre ». 🙂

Edgar Allan Poe, Le chat noir et autres nouvelles

Résumé :

Avant de mourir, un meurtrier raconte sa confession, terrible récit où le destin prend forme d’un chat borgne, marqué à la gorge d’une tache en forme de gibet; un cheval couleur de feu s’échappe d’une tapisserie pour que s’accomplisse une ancienne prophétie; une forme spectrale sème la terreur dans une salle de bal; et bien d’autres contes troublants et étranges. Huit histoires terrifiantes, parmi les plus noires qu’ait écrit le grand écrivain Edgar Allan Poe.

 

Mon avis :

Après avoir lu une petite nouvelle de cet auteur, qui m’avait beaucoup marqué, j’avais très envie de découvrir ce petit recueil de nouvelles. C’est donf avec plaisir que je suis allée l’emprunter au CDI de mon lycée et m’y suis plongée.

Toutes ces nouvelles ont vraiment été un régal pour moi, et m’ont donné encore envie de découvrir d’autres histoires de Poe. Je suis fan de son écriture, de son originalité. Vraiment, tout lui est propre, son écriture ne ressemble à aucune autre.

Vous l’aurez compris, pour moi ce petit recueil de nouvelles fut une agréable mise en bouche du potentiel révélé de cet auteur, qu’il me tarde de découvrir ! Et si vous ne connaissez pas Poe, je vous conseille vivement de tester, vous ne serez probablement pas déçus !