Leo Demidov #1, Enfant 44 de Tom Rob Smith

couv29745888

Quatrième de couverture :

Hiver 1953, Moscou. Le corps d’un petit garçon est retrouvé sur une voie ferrée. Agent du MGB, la police d’Etat chargée du contre-espionnage, Léo est un officier particulièrement zélé. Alors que la famille de l’enfant croit à un assassinat, lui reste fidèle à la ligne du parti : le crime n’existe pas dans le parfait État socialiste, il s’agit d’un accident. L’affaire est classée mais le doute s’installe dans l’esprit de Léo. Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Léo est contraint à l’exil avec sa femme, Raïssa, elle-même convaincue de dissidence. C’est là, dans une petite ville perdue des montagnes de l’Oural, qu’il va faire une troublante découverte : un autre enfant mort dans les mêmes conditions que l' » accident  » de Moscou. Prenant tous les risques, Léo et Raïssa vont se lancer dans une terrible traque, qui fera d’eux des ennemis du peuple…

Mon avis:

Depuis plus d’un an dans ma PAL, je dois avouer que j’ai été ravie de pouvoir enfin entamer cette lecture qui s’est avrérée trépidante et haletante!
Ici nous faisons la découverte d’un Moscou très sombre, où règne la pauvreté, la famine, et où les gens s’entretuent pour quelques graines de blés.. Le fond social, macabre, plonge directement le lecteur dans l’ambiance sordide qui se dégage du livre.

Le côté historique m’a bien plu, j’ai trouvé qu’il ne prenait pas énormément de place et c’est ce que j’ai aimé. J’avais peur que la politique de l’époque joue un rôle trop important mais il s’est avéré que non! Pour parler des personnages, j’ai beaucoup aimé le personnage de Léo: contrairement au peuple Russe, il n’est pas un « petit mouton », il connaît ses principes et les respectes. Quitte à frôler la mort maintes et maintes fois, il n’hésite pas à se mettre en danger, lui, sa famille, et même sa femme pour résoudre une enquête! Son côté perspicace et déterminé peut faire peur, mais dans le contexte, j’ai trouvé cela très justifié.

Pour parler de l’enquête en elle-même, je l’ai trouvée très bien menée jusqu’au bout! La surprise fût très grande et je suis restée sur les fesses en découvrant le meurtrier, c’est un personnage intéressant à découvrir même s’il est vraiment atroce.
J’ai trouvé les aventures de Léo et Raïssa très haletantes et riches en rebondissements. Il n’y a pas un seul moment dans le livre où ils trouvent un peu de tranquillité et de repos, il sont sans cesse en mouvement (à cause de la traque), ce qui ne m’a pas laissé le temps de m’ennuyer.

Le seul petit bémol que je peux trouver à ce livre, ce sont les quelques phrases « chargées » (cinq six lignes) lorsque l’auteur décrit le paysage. On sent bien qu’il n’a pas envie de s’éterniser sur des détails qui n’apportent rien de fondamental à l’histoire, mais que c’est tout de même un passage obligé. Du coup, il y a peu de phrases de description, mais celles ci sont incroyablement longues!

Découvrez la bande-annonce, le film sort au printemps 2015 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s