Une forme de vie d’Amélie Nothomb

Résumé :

« Ce matin-là, je reçus une lettre d’un genre nouveau. »

Mon avis :

Encore une fois, avec un résumé très vague, Amélie Nothomb nous embarque dans une histoire à laquelle on ne s’attend pas. Cette fois-ci, l’histoire va se dérouler autour d’Amélie et d’un soldat américain en Irak, Melvin Mapple.

Melvin Mapple se met à lui écrire dans l’espoir de se sentir mieux, dans l’espoir qu’Amélie l’écoute et entame une correspondance avec lui pour le sortir de son mal-être. Melvin est un fan d’Amélie Nothomb, a lu toutes ses oeuvres. Touchée, l’auteure va répondre avec grand plaisir à ses lettres. Chaque fois qu’elle en découvrira une dans sa boîte aux lettres, elle sera ravie. Ainsi, Marvin Mapple va lui raconter son histoire peu banale, l’histoire de sa vie.

J’ai particulièrement aimé ce livre d’Amélie Nothomb. Ici ce n’est plus Amélie qui écrit, mais c’est elle qui se trouve dans l’action. Ce livre livre beaucoup de choses personnelles sur elle, on apprend à la découvrir un petit peu grâce aux lettres qu’elle envoie à Melvin. On se sent vraiment immiscé dans la vie privée de l’auteure, c’est vraiment un privilège très agréable.

Son style, encore une fois, est inimitable. Ca aussi, ça fait partie de la magie « Nothomb ». Pas étonnant que je dévore ses livres.

Petit bémol cependant pour ce livre; la fin ne m’a pas tellement surprise. Est-ce parce que je commence à connaître l’auteur et anticipe les dénouements de ses livres, ou est-ce parce qu’elle n’était pas si exceptionnelle que ça? C’est une question sur laquelle je bute encore. Peut-être que vous, si vous l’avez-lu, pourrez me répondre.

En attendant, c’est encore une fois un très bon livre et … Vivement le prochain! 😉

Publicités

3 réflexions sur “Une forme de vie d’Amélie Nothomb

  1. Personnellement je l’avais lu, dans l’avion. Haha quelle drôle de circonstance (par rapport à la fin). Ce n’est de loin pas le meilleur livre qu’elle ait écrit, mais comme d’habitude, ça se lit vite. J’étais très frustré par ce livre parce que je ne savais pas s’il s’agissait d’une fiction ou d’un de ses romans autobiographiques. Je ne le conseillerai pas forcément à quelqu’un n’ayant jamais lu du Nothomb par contre, vraiment pas le meilleur.
    Personnellement tu as préféré lequel de Nothomb?

  2. Cela ne m’étonne même pas qu’Amélie Nothomb ait fini par se mettre en scène dans l’un de ses romans, je n’ai jamais connu d’auteur aussi imbu de sa personne avant elle! (C’est peut-être une image qu’elle se donne, mais alors ça ne me réussit pas^^)

    J’ai lu quelques bonnes choses d’elle, notamment « Mercure » (pas un des plus connu) ; mais j’ai souvent la désagréable impression qu’elle écrit pour écrire, pour qu’on parle d’elle. Chaque année, elle nous pond un roman pour la rentrée littéraire, et chaque année il ne fait pas plus de 150 pages (barrière psychologique?). Je reconnais que je suis dure, mais il est facile de se lasser de sa tête sur les couvertures de chacun de ses romans, non?

  3. Je ne connaissais pas du tout ce titre là ! Et vu que tu nous explicites un peu plus le résumé, j’ai bien envie de le découvrir du coup ^^, surtout que ça fait un certain temps que je n’ai pas plongé mon nez dans un Nothomb :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s